01.06.2018, 14:30

La compagnie d’assurances Helvetia offre 10 000 arbres au canton du Valais

chargement
Vendredi à Veysonnaz, la compagnie Helvetia Assurances a offert 10'000 arbres au canton du Valais.

Environnement La compagnie d’assurances Helvetia finance la plantation de 10 000 arbres dans trois forêts protectrices du Valais central. Avec l’objectif de prévenir les glissements de terrain, mais aussi les avalanches, chutes de pierres ou coulées de boue.

Le geste est symbolique, et ses effets pourraient s’étaler sur des dizaines voire des centaines d’années. Vendredi à Veysonnaz, la compagnie d’assurances Helvetia a offert 10 000 arbres au canton du Valais.

Dans les mois à venir, sapins blancs, sorbiers, douglas et mélèzes seront ainsi plantés dans trois forêts protectrices du Valais central, à Salins/Veysonnaz, Hérémence et Evolène. L’objectif de cette action? Favoriser la protection de la population, mais également celle des infrastructures et des voies de circulation face aux dangers naturels. 

«Ces trois sites ont été choisis en collaboration avec les autorités locales, qui nous ont fait part de l’état de leurs forêts et des essences dont chacune avait le plus besoin», explique Christian Pernstich, ingénieur auprès du Service des forêts, des cours d’eau et du paysage. 

Un projet né en 2011

La compagnie d’assurances n’en est pas à son coup d’essai en la matière. Depuis 2011, elle a financé la plantation de près de 120 000 arbres partout en Suisse. Cette année, le coût de son action en Valais central avoisine les 100 000 francs.

«Notre intérêt en tant qu’assureur, est que les biens des particuliers soient protégés de la meilleure manière qui soit. Pour y parvenir, nous nous devons de passer par ce genre d’actions», explique Reto Keller, membre de la direction d’Helvetia. 

A Veysonnaz, les premières essences ont été plantées en présence notamment du conseiller aux Etats Jean-René Fournier, de Jean-Maurice Favre, agent général Helvetia Valais central, et de Dario Cologna, ambassadeur de la compagnie d’assurances. 

Egalement présent sur place, le conseiller d’Etat Jacques Melly a relevé le «rempart sécuritaire de premier ordre» que constituent les forêts en Valais. Car sur les 120 000 hectares boisés que compte le canton, 87% jouent un rôle déterminant dans la protection contre les dangers naturels. «Lors du rigoureux hiver 2017-2018, 40 000 mètres cubes de bois ont été détruits. Aujourd’hui, l’action d’Helvetia a donc une portée symbolique très forte», ajoute le conseiller d’Etat.  
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TechnologiesCrans-Montana: la start-up Rayshaper ambitionne de révolutionner l’imagerie numériqueCrans-Montana: la start-up Rayshaper ambitionne de révolutionner l’imagerie numérique

IntempériesAnniviers: pas de gros dégâts après les chutes de grêleAnniviers: pas de gros dégâts après les chutes de grêle

CultureSaint-Pierre-de-Clages: 20 bouquinistes proposeront des milliers d’ouvragesSaint-Pierre-de-Clages: 20 bouquinistes proposeront des milliers d’ouvrages

ARTConthey: une reine d’acier au PointetConthey: une reine d’acier au Pointet

Conthey: une reine d’acier au Pointet

La vache d’Hérens a inspiré un jeune sculpteur français. Matt Woods lui a dédié un buste visible à l’alpage de Pointet.

  17.09.2020 11:00
Premium

ConcertFrançois Vé pose son vélo au Théâtre InterfaceFrançois Vé pose son vélo au Théâtre Interface

Top