20.03.2018, 17:30

Il y a deux cents ans, 150 Valaisans quittaient tout pour le Brésil

Premium
chargement
Ici, les arrières et arrières-arrières-petits-enfants de Geneviève Lugon-Moulin au Brésil.

histoire En 1819, 2000 Suisses dont 150 Valaisans émigrent pour le Brésil. Ils fuient la pauvreté en quête d'une vie meilleure.

Ils sont 2000. 2000 Suisses, en 1819, à tout quitter en quête d’une vie meilleure. L’année précédente, le canton de Fribourg passait une convention avec le Brésil, territoire tenu par la couronne portugaise. Jean Baptiste Jérôme Brémond, consul du Portugal en Suisse, est chargé d’organiser une première vague d’émigration. Brémond a trois critères. Il doit mobiliser cent familles, francophones et...

À lire aussi...

CertificationSion première ville romande labellisée Valais ExcellenceSion première ville romande labellisée Valais Excellence

FeuSierre: incendie à la coopérative AgrolSierre: incendie à la coopérative Agrol

C’est la fêteLe plus haut barrage-poids du monde transformé en piste de danseLe plus haut barrage-poids du monde transformé en piste de danse

Venez danser sur la Grande Dixence

250 amateurs de musique sont attendus samedi à la Wall silent party à 2365 mètres d’altitude. Sur un géant de béton,...

  10.08.2020 15:00

DégustationSierre accueille le Grand Prix du vin suisseSierre accueille le Grand Prix du vin suisse

PêcheMalgré un nouveau président, les pêcheurs de Sion restent les «enfants terribles» du cantonMalgré un nouveau président, les pêcheurs de Sion restent les «enfants terribles» du canton

Top