27.08.2019, 13:22

Hôpital de Sion: un nouveau parking d’environ 1200 places

chargement
Le nouveau parking couvert de l’hôpital de Sion est terminé. L’ouvrage d’une capacité de 1’138 places sera progressivement ouvert au public dès le 1er septembre.

Inauguration Le nouveau parking couvert de l’hôpital de Sion est terminé. L’ouvrage d’une capacité de 1138 places sera progressivement ouvert au public dès le 1er septembre.

Les étages sont vides, le sol immaculé. Les crissements de pneus appartiennent encore à l’avenir. Au dernier niveau, une cohorte d’officiels, d’invités et de collaborateurs de l’hôpital se promènent entre une trentaine de voitures de collection exposées pour l’occasion. Ce mardi, tous sont venus fêter la fin des travaux du nouveau parking, point d’orgue du développement du site hospitalier sédunois.

1138 places disponibles 

Dix-huit mois – soit deux de moins que planifié – ont été nécessaires pour que ce parking couvert de 18 mètres de haut sorte de terre. Situé entre l’avenue du Grand-Champsec et l’autoroute, l’ouvrage de six étages compte quelque 1138 places payantes. Elles seront progressivement mises à la disposition du public dès le 1er septembre prochain. «Cette construction répondra au besoin de places de parc à moyen terme du Pôle santé (ndlr: 4500 utilisateurs) qui réunira sur un site unique l’Hôpital du Valais, la Clinique romande de réadaptation de la Suva et la HES-SO Valais-Wallis», relève le professeur Eric Bonvin, directeur général de l’Hôpital.

«Cette construction répondra au besoin de places de parc à moyen terme du Pôle santé.»
Professeur Eric Bonvin, directeur général de l’Hôpital

L’enveloppe des travaux, cautionnée par l’Etat, s’élève à 27 millions de francs. Un montant qui devrait être autofinancé par les entrées ou les abonnements et «amorti sur cinquante-trois ans», note Esther Waeber-Kalbermatten. La ministre de la santé souligne au passage l’inéluctabilité de cette réalisation. «Ce parking devait être construit pour permettre l’extension de l’hôpital.» En effet, un nouveau bâtiment devrait en grande partie s’ériger sur l’actuel parking à ciel ouvert qui passera alors d’une capacité de 720 à 257 places. Ces travaux devraient débuter en 2020 et se poursuivre jusqu’en 2025. 

«Ce parking devait être construit pour permettre l’extension de l’hôpital.»
Esther Waeber-Kalbermatten, conseillère d’Etat

Un trait d’union pour plus de places

Pour Philippe Varone, président de la commune de Sion, la fin de ce chantier marque le début de plusieurs projets d’envergure pour la ville. A commencer par la future passerelle de 222 mètres de long qui enjambera l’autoroute pour lier le parking gratuit des Echutes (1200 places) au site hospitalier. «Elle sera accessible à pied, à vélo ou peut-être même en navette autonome», dévoile le président. Le premier coup de pioche pourrait être donné en 2021. 

Une centrale pour le réseau de chauffage à distance

L’ouvrage inauguré ce mardi sera notamment équipé d’une centrale d’appoint d’une puissance de 15 mégawatts. Cette dernière sera aménagée au centre de la rampe d’accès aux étages du parking. De quoi permettre à la commune de développer son futur réseau de chauffage à distance et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, affirme Philippe Varone. «Cette centrale (ndlr: devisée à 3 millions) permettra de chauffer l’équivalent de 4000 ménages dans les quartiers de Champsec, Vissigen et Ronquoz 21, et d’économiser l’équivalent de 3,5 millions de litres de mazout par an», explique le chef de l’exécutif qui préside également le conseil d’administration de l’ESR.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SantéSion: le parking de l'hôpital sous toitSion: le parking de l'hôpital sous toit

première pierreSion: le parking de l'hôpital sort de terreSion: le parking de l'hôpital sort de terre

SantéOui quasi unanime aux 27 millions de cautionnement pour le parking couvert de l'Hôpital de SionOui quasi unanime aux 27 millions de cautionnement pour le parking couvert de l'Hôpital de Sion

Top