27.05.2019, 18:00

Grimentz: ouverte depuis 2011, la cicatrice du chantier des Guernerés est en passe de se résorber

Premium
chargement
Ouvert en 2011, le chantier des Guernerés a longtemps progressé au ralenti, jusqu'à ce que le Groupe Comptoir Immobilier rachète le projet en 2017. Aujourd'hui, des travaux de terrassement et d'ancrage des parois ont été réalisés. Le parking du complexe est en cours de réalisation.

Construction C’est une cicatrice dans la montagne qui a fait couler beaucoup d’encre. Ouvert en 2011, puis laissé à l’abandon durant près de 6 ans, le chantier des Guernerés de Grimentz va désormais de l’avant. Propriétaire du projet depuis 2017, le Comptoir Immobilier annonce que les cinq premiers chalets devraient être livrés pour fin 2021. Plus qu’un soulagement pour la commune d’Anniviers.

Un vent nouveau souffle sur les hauteurs de Grimentz. A quelques encablures du tracé de la télécabine, au pied de la forêt de Bendolla, pelles mécaniques, camions et autres machines de chantier travaillent la terre des Guernerés depuis deux printemps. «Lorsque nous avons racheté ce projet en 2017, il n’y avait qu’un trou béant dans la montagne», se souvient...

À lire aussi...

constructionVeysonnaz: laissés en friche pendant six ans, deux immeubles sont aujourd’hui sous toitVeysonnaz: laissés en friche pendant six ans, deux immeubles sont aujourd’hui sous toit

TourismeCrans-Montana: ces projets hôteliers qui tardent à voir le jourCrans-Montana: ces projets hôteliers qui tardent à voir le jour

Top