07.10.2019, 17:30

Fusion du bassin sierrois: le citoyen doit devenir un véritable acteur du projet

Premium
chargement
Florent Bagnoud, journaliste.

Chronique Avec 61 participants, les quatre ateliers participatifs consacrés à la fusion des communes de Sierre, Chippis, Chalais et Grône n’ont pas attiré les foules. La réflexion franchit aujourd’hui un nouveau cap, avec la possibilité pour tout un chacun de donner son avis via un sondage en ligne. Une occasion que le citoyen se doit de saisir.

Douze participants à Grône, 14 à Chalais, 19 du côté de Chippis et 16 à Sierre. Les ateliers citoyens consacrés à la Fusion des quatre communes du bassin sierrois n’ont pas franchement attiré les foules ce printemps. Et c’est dommage. Car c’était là l’occasion pour tout un chacun d’exprimer de vive voix ses desiderata, craintes et...

À lire aussi...

DémocratieSierre, Chippis, Chalais et Grône invitent leurs citoyens à remplir un sondage sur le projet de fusionSierre, Chippis, Chalais et Grône invitent leurs citoyens à remplir un sondage sur le projet de fusion

Politique communalePolitique communale : le district de Sierre, ce laboratoire de fusionsPolitique communale : le district de Sierre, ce laboratoire de fusions

Politique communaleFusion du bassin sierrois: les citoyens de Grône craignent pour leur autonomieFusion du bassin sierrois: les citoyens de Grône craignent pour leur autonomie

Politique communaleFusion du bassin sierrois: les citoyens sont invités à exprimer leur avis à travers quatre ateliersFusion du bassin sierrois: les citoyens sont invités à exprimer leur avis à travers quatre ateliers

Politique communaleLe processus de fusion de Sierre, Chalais, Chippis et Grône franchit une nouvelle étape en intégrant la populationLe processus de fusion de Sierre, Chalais, Chippis et Grône franchit une nouvelle étape en intégrant la population

Top