25.08.2015, 16:18

Flanthey: il fait le pari de vivre des radios en ligne en développant Vibration

chargement
Jonathan Ruppen s'est lancé dans les radios diffusées sur la toile à 100%. Un défi qu'il relève avec passion.
Par Patrick FERRARI

Défi Jonathan Ruppen a choisi de consacrer entièrement au développement de Vibration et de ses webradios. Il a ainsi quitté son travail à Radio Fribourg pour revenir en Valais. Une aventure risquée et semée d'embûches pour ce passionnés des ondes.

En apparence, c’est une maison comme les autres au cœur de Flanthey. Mais une fois la porte franchie, on y découvre un studio radio avec son coin cafét' et quelques serveurs au sous-sol. De quoi faire encore grimper la température des lieux en cet été caniculaire. "Nous avons fait une dernière émission en juin. Après on s’est mis en pause estivale pour préparer la rentrée et ne pas trop faire souffrir les bénévoles", explique Jonathan Ruppen directeur de Vibration.

Tout quitter pour vivre de sa passion

Au total, ils sont aujourd’hui une quinzaine de volontaires à faire vivre les radios diffusées en ligne hébergées dans cet appartement. De son côté à 32 ans, Jonathan Ruppen s’y consacre à 100 % et tente d’en vivre. Un pari risqué pour lequel il a quitté son poste de responsable de l’animation à Radio Fribourg en 2013.
"Quand tu as lancé quelque chose, c’est difficile de laisser tomber", explique-t-il. "Si je n’avais pas quitté mon poste à ce moment là, je ne l’aurais jamais fait."

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions payantes et numériques du vendredi 14 août.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top