12.07.2019, 17:00

Entre Saint-Luc et le cosmos, la belle histoire dure depuis plus de trois décennies

Premium
chargement
Précurseur de la saga astronomique de St-Luc, Jean-Claude Pont pose aux côtés de la planète Vénus. Devant lui, de haut en bas, Olivier Salamin, président du Conseil d’administration de Funiculaire St-Luc/Chandolin SA et Michael Moret, directeur d'Anniviers Tourisme.

Tourisme Il emmène les promeneurs à la découverte du système solaire depuis trente ans. Le Chemin des planètes de Saint-Luc sera intégralement modernisé cet été. L’occasion de revenir sur l’histoire qui lie la station anniviarde au cosmos depuis la fin des années 80.

C’est l’histoire d’une station anniviarde qui a résolument les yeux tournés vers le ciel. Avec son observatoire et son Chemin des planètes, Saint-Luc s’apparente depuis plus de trois décennies à un haut lieu de l’astronomie valaisanne. Mais si le site rayonne aujourd’hui par-delà les frontières nationales, son origine, elle, est un peu moins connue du grand public. Pour la...

Top