18.09.2018, 17:43

Elaborer une start-up dans un cube de verre

chargement
Un projet de Start-up se construit à la vue de tous. L'un des cubes 2017, à Zurich.

Crans-Montana Pendant quatre jours, des équipes de six étudiants de l’EPFZ vivent et travaillent dans des cubes en verre à Berne, Zurich, Boston et Crans-Montana. Confrontés à un problème lié à l’intelligence artificielle, ils doivent trouver une solution innovante pouvant aboutir à une start-up.

Entièrement vitré, leur bureau ne pourra rien cacher, les discussions, les réflexions, les frustrations, tout se fera sous l’œil des passants. Organisé par une association d’étudiants de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, le projet InCube enferme six étudiants dans un cube de verre placé sur un lieu fréquenté. Confrontés à une problématique, ils ont quatre jours pour trouver une solution innovante et futuriste avec un grand potentiel d’application.

Créer une start-up

Soumises chacune à des problèmes différents, les équipes créent un prototype et préparent une présentation finale devant des investisseurs potentiels. Celle-ci se déroulera à Zurich le lundi 24 septembre. Sur le modèle de ce que les Anglo-Saxons appellent un «hackathon», le but est que certains prototypes soient transformés en start-up réelles.

L’aspect central est la transparence

Sébastian Pinegger, participant en 2017 et membre du comité d’organisation est persuadé que l’aspect «Big Brother» est nécessaire, «vivre dans un cube de verre est une expérience unique. Cela nous oblige à sortir de notre zone de confort et nous permet d’interagir avec le public». Le public, justement, est le destinataire du projet puisque chaque thématique est choisie en fonction du lieu. A Crans-Montana, l’équipe devra plancher sur une problématique en lien avec le tourisme.

Placer Crans-Montana sur la carte des technologies

Au côté de Zurich ou Boston, la présence de Crans-Montana surprend dans le projet. La venue d’InCube sur le Haut-Plateau est l’œuvre de l’Association des Communes de Crans-Montana. Rafal Hys, délégué à la promotion économique de l’ACCM a de l’ambition, «nous voulons positionner la station comme le futur Palo Alto de la Deep Tech». La ville est le chœur historique de la Silicon Valley.

Le cube sera placé sur le parking Grenon, au nord du lac du même nom. L’expérience débute le vendredi 21 septembre à 9h30.

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top