17.09.2020, 18:00
Lecture: 6min

Crans-Montana: la start-up Rayshaper ambitionne de révolutionner l’imagerie numérique

Premium
chargement
De gauche à droite: les fondateurs de Rayshaper, Touradj Ebrahimi et Jiangtao Wen, sont accompagnés par Rafal Hys, délégué à la promotion économique de l'ACCM. Ils posent devant la caméra Bee Hive.

Technologies Fondée en 2019 à Crans-Montana, la société Rayshaper a développé une caméra et un système de traitement d’images permettant d’atteindre des résolutions 100 fois supérieures à ce qui se fait aujourd’hui. Elle a dans son viseur des clients tels que la FIFA ou les Jeux olympiques.

La conversation bascule du français à l’anglais, enjolivée d’une série de termes techniques que le commun des mortels ne saurait déchiffrer. Nous sommes dans le showroom de la start-up Rayshaper, créée en 2019 à Crans-Montana. 

Face à nous, Touradj Ebrahimi et Jiangtao Wen, deux professeurs d’université pour lesquels le traitement des signaux multimédias n’a plus aucun secret. Après avoir œuvré notamment pour Google, Facebook ou Sony, les fondateurs de Rayshaper ambitionnent de révolutionner...

À lire aussi...

AnnulationCoronavirus: le carnaval de Sion tire la priseCoronavirus: le carnaval de Sion tire la prise

Communales 2020Vétroz: mieux élu, il laisse sa place au Conseil à son neveuVétroz: mieux élu, il laisse sa place au Conseil à son neveu

Chauffard228 km/h entre Sion et Sierre: il perd son permis un jour après l’avoir récupéré228 km/h entre Sion et Sierre: il perd son permis un jour après l’avoir récupéré

ExactionLa coopérative fruitière de Bramois cambrioléeLa coopérative fruitière de Bramois cambriolée

Elections communalesA Nendaz, l’hégémonie PDC est contestée. Le PLR attaque la vice-présidenceA Nendaz, l’hégémonie PDC est contestée. Le PLR attaque la vice-présidence

Top