22.07.2019, 17:39

Crans-Montana et l’EPFL en troisième position pour révolutionner les transports

chargement
Le Haut-Plateau a visé juste en pariant sur l'EPFL.

En Californie, l’EPFL termine troisième du concours Hyperloop du milliardaire Elon Musk. L’association des communes de Crans-Montana est un partenaire important de l’équipe.

Les Suisses ont fait très fort. Avec des vitesses de 259 km/h et 238 km/h, l’ETH de Zurich et l’EPFL terminent deuxième et troisième de la Space X Hyperloop Compétition. Sponsorisé par les communes du Haut-Plateau, l’engin de l’EPFL s’appelle «Bella Lui», du nom de la montagne qui domine la station.

Record et engin explosés

Le projet du milliardaire Elon Musk vise à révolutionner les transports grâce à des capsules fonçant dans un tube sous vide. 21 équipes d’étudiants ont travaillé en secret pour développer un engin capable d’atteindre à terme les 1000 km/h. La victoire est revenue aux Allemands de l’Université technique de Munich. Leur capsule a largement devancé la concurrence avec une vitesse de 463 km/h, mais elle a terminé la course en morceaux, de quoi nourrir une certaine frustration chez les Suisses.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top