19.12.2019, 12:28

Crans-Montana dévoile sa stratégie pour l’après-Magic Pass

chargement
Les Remontées mécaniques de Crans-Montana Aminona ont présenté jeudi leurs nouvelles offres pour la saison 2020-2021.

Tourisme Les remontées mécaniques de Crans-Montana Aminona préparent l’après-Magic Pass. Elles ont présenté jeudi leurs nouvelles offres à compter de la saison 2020-2021. Ces dernières reposent sur quatre piliers, dont un abonnement annuel dès 365 francs.

«Nous repartons d’une page blanche.» Ces mots sont ceux du directeur des remontées mécaniques de Crans-MontanaAminona (CMA), Maxime Cottet. Jeudi, la société qui quittera le Magic Pass à la fin avril 2020 a dévoilé ses nouvelles offres pour la saison 2020-2021. Grande nouveauté prévue à partir du 1er mai 2020: tous les jours de l’année, au moins une installation sera ouverte.

Des prix évolutifs

Pour cela, un abonnement annuel et disponible à partir de 365 francs est commercialisé, en quatre lots, dès jeudi et jusqu’au 30 novembre 2020. Le nombre total des abonnements n’est pas communiqué. Mais suivant une logique dynamique, leur prix évoluera en fonction du stock, de la demande ou de la date d’achat. «Cela fonctionne selon le principe du premier arrivé, premier servi. Le prix plafond que pourra atteindre cet abonnement est fixé à 599 francs», précise Maxime Cottet. 

A lire aussi : Magic Pass: le départ de Crans-Montana suscite regrets et incertitudes

Cette nouvelle stratégie de CMA passe aussi par la mise en vente de trois autres types d’abonnements et de forfaits aux prix évolutifs. L’un d’entre eux permet à tous les détenteurs d’un abonnement de ski – Magic Pass compris –, en Suisse, en France, en Italie, en Allemagne et en Autriche, d’avoir accès au domaine de Crans-Montana durant les périodes de faible fréquentation.  

Un million de journées-skieurs d’ici à dix ans

Avec ces offres dynamiques, CMA entend mieux répartir ses journées-skieurs sur l’année, en particulier durant les périodes creuses. «Comme nous l’avons toujours dit, nous n’avons pas le souhait de densifier la fréquentation lors des périodes de vacances», indique Maxime Cottet.

Comptabilisant 660 000 journées-skieurs lors de la saison 2018-2019, la société espère atteindre la barre du million à un horizon de dix ans. «Selon nos projections, et en tenant compte de bonnes conditions météorologiques, notre chiffre d’affaires annuel pourrait atteindre les 23 millions de francs, alors qu’il oscille entre 20 et 21 aujourd’hui», explique Philippe Magistretti, président du conseil d’administration de CMA.

Une situation d’apaisement

En octobre dernier, plusieurs acteurs touristiques et commerciaux avaient été déçus par la décision de CMA de se retirer du Magic Pass. Selon une étude mandatée par Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC), ce retrait était synonyme d’un manque à gagner de 18 millions de francs pour la station. Son directeur Bruno Huggler estime que la nouvelle stratégie proposée est de nature à combler ce manque. «CMA a réagi rapidement, comme nous l’avions demandé. Il faut désormais que tous les acteurs soient unis derrière ces produits.» 

A lire aussi : Sans Magic Pass, Crans-Montana perdrait 18 millions

En octobre, les trois communes du Haut-Plateau avaient également fait part de leur incompréhension via un courrier envoyé aux remontées mécaniques. Avec cette nouvelle stratégie, la situation semble s’apaiser. «Notre crainte était de voir les tarifs s’envoler et ce ne fut pas le cas», commente David Bagnoud, président de l’ACCM, Association des communes de Crans-Montana. «Nous pensons surtout à nos citoyens et à nos hôtes, pour lesquels le prix d’entrée de l’abonnement à 365 francs est compétitif par rapport au Magic Pass.» 

Deux produits complémentaires

Les têtes pensantes du Magic Pass voient d’un bon œil l’arrivée d’abonnements à prix réduits sur le Haut-Plateau. Membre du conseil d’administration, Sébastien Travelletti évoque une complémentarité entre les deux produits. «Nous avons tous l’objectif de promouvoir l’industrie du ski. Cette nouvelle offre est intéressante, ce d’autant qu’elle permet aux détenteurs du Magic Pass d’avoir encore accès à Crans-Montana.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top