27.10.2018, 05:31

Crans-Montana, une station prise en otage

Premium
chargement
La menace de fermer le domaine skiable plane sur les négociations entre CMA et les communes depuis longtemps.

Remontées mécaniques Un e-mail montre que la station vit sous la menace d’une nouvelle fermeture du domaine skiable. Occupé à négocier avec communes, Philippe Magistretti a proposé d’effacer une curieuse dette de 35 millions due par les remontées mécaniques à Radovan Vitek.

«Soit CMA organise la manifestation, le catering et l’hospitalité, soit le domaine sera fermé aux dates des courses de Coupe du monde.» Une vingtaine de personnes, des organisateurs et partenaires des courses de Coupe du monde de Crans-Montana, ont reçu cet e-mail du président des remontées mécaniques (CMA), Philippe Magistretti. Sur le fond, beaucoup estiment que la société a le...

À lire aussi...

Remontées mécaniquesHaut-Plateau: les comptes de CMA ciblés par des rapports secretsHaut-Plateau: les comptes de CMA ciblés par des rapports secrets

Top