29.08.2020, 18:00
Lecture: 4min

Caves ouvertes: un robot lève le coude aux Celliers de Sion

Premium
chargement
David Héritier veut nourrir le débat sur la robotisation.

Technologie C’est une première aux Caves ouvertes. Tout le week-end, aux Celliers de Sion, un robot a servi l’apéro aux visiteurs.

La scène interpelle. Un homme, la septantaine, observe le bras articulé lui servir un verre de vin blanc. Dans son regard, on devine de la fascination. Mais aussi une certaine appréhension. «Merci», dit-il sobrement au robot. A quelques pas, une cinquantenaire s’enthousiasme au téléphone. «Il faut que tu viennes, il y a un robot qui sert l’apéro. Si, si, un robot.»

Bref, l’opération marketing est un succès. Malgré quelques sceptiques, «la plupart...

À lire aussi...

Série 4/4Des Caves ouvertes mythiques: Madeleine et Jean-Yves Mabillard-FuchsDes Caves ouvertes mythiques: Madeleine et Jean-Yves Mabillard-Fuchs

Des Caves ouvertes mythiques

Madeleine et Jean-Yves Mabillard-Fuchs, de la cave éponyme à Venthône, se livrent à cœur ouvert.

  28.08.2020 20:00
Premium

Série 3/4Des Caves ouvertes mythiques: Véronyc et Philippe MettazDes Caves ouvertes mythiques: Véronyc et Philippe Mettaz

Des Caves ouvertes mythiques

Véronyc et Philippe Mettaz de la cave éponyme à Fully se livrent à cœur ouvert.

  28.08.2020 12:00
Premium

ModeLe roboclette, star de la Fashion Week de Milan pour le styliste allemand Philipp PleinLe roboclette, star de la Fashion Week de Milan pour le styliste allemand Philipp Plein

Top