24.10.2018, 17:01

Bras de fer autour de l’implantation d’un deuxième centre commercial à Grimisuat: l’Etat du Valais désavoue le Conseil communal

Premium
chargement
Au lieudit Sussempy, le centre commercial d’un étage s'étalerait sur une surface au sol de 700 m2.

Justice Contre les préavis du canton et avec l’argument insolite de la clause du besoin, la commune a refusé un deuxième centre commercial. Le Conseil d’Etat brise cette décision controversée et redonne espoir aux initiants du projet de nouvelle Migros.

Ce jeudi soir, le Conseil communal de Grimisuat se réunit en séance extraordinaire. Dans l’urgence, il doit décider de recourir ou non contre une décision du Conseil d’Etat qui le désavoue complètement. Pour le Gouvernement, la municipalité a violé la loi en refusant l’autorisation de construire un centre commercial Migros. La commune n’a plus que dix jours pour...

À lire aussi...

SantéSion: la policlinique de Valère a ouvert ses portesSion: la policlinique de Valère a ouvert ses portes

FusionsAyent: le litige entre le législatif et l’exécutif ne justifie pas une intervention du Conseil d’EtatAyent: le litige entre le législatif et l’exécutif ne justifie pas une intervention du Conseil d’Etat

JusticeSierre: la mère infanticide n’ira pas en prisonSierre: la mère infanticide n’ira pas en prison

DémocratieLa population d'Anniviers se prononcera sur la création d'un Conseil généralLa population d'Anniviers se prononcera sur la création d'un Conseil général

La belle histoireCoronavirus: pour prendre des nouvelles des plus de 70 ans, la commune d’Anniviers lance 508 coups de filCoronavirus: pour prendre des nouvelles des plus de 70 ans, la commune d’Anniviers lance 508 coups de fil

Top