21.09.2018, 17:30

Bramois, le village qui ne veut pas être un quartier de Sion

Premium
chargement
Pour les frères Jean-Marc et Joël Ambord, Bramois a su garder son identité et est bien plus qu'un simple quartier de Sion.

50 ans de la fusion Cela fait 50 ans que Sion et Bramois ont uni leur destinée, mais le village aime bien jouer les irréductibles.

Depuis un demi-siècle, Bramois et Sion vivent une idylle sans nuage. Ces noces d’or seront célébrées dimanche sur la place de l’Eglise. Même si l’amour est au beau fixe, Philippe Varone, président de Sion, devra faire attention à ne pas utiliser le mot qui fâche dans son discours. Bramois n’est pas un quartier de Sion. La mariée a su...

À lire aussi...

LoisirsUne nouvelle place de jeux à Bramois dès l'automne prochainUne nouvelle place de jeux à Bramois dès l'automne prochain

Top