Le film Gravity projeté sur le barrage de Moiry

chargement

Inédit Anniviers Tourisme a visé juste vendredi soir en projetant pour la première fois un film sur le barrage de Moiry. Environ 300 personnes ont regardé "Gravity". Le Nouvelliste y était également.

  15.07.2017, 11:01
Le cadre était absolument génial.

L’arrivée à Moiry ne laisse pas planer de doute. La soirée sera forcément belle. Il est 20h15, et le film Gravity ne débutera pas avant 22 heures. Pourtant, alors que les collaborateurs d’Anniviers Tourisme s’activent à quelques mètres du mur pour installer l’infrastructure, les premiers cinéphiles arrivent. Sièges confortables sous le bras et subsistance en suffisance, ils s’avancent face au géant de béton, haut de 148 mètres.

Les images sont saisissantes. Plus d’une heure avant la première projection d’un film sur le mur du Barrage de Moiry, François Abbet en est sûr: "Ça va être fantastique. Regardez autour de vous, on peut presque dire bonjour aux marmottes", lâche le Valaisan qui passe ses vacances à Grimentz.

 

Vestes hivernales et sièges confortables étaient de sortie. © Lucien Grandjean

 

La détente et la grillade

Le spectacle avant le film vaut le détour. Certaines personnes grillent des saucisses à l’extérieur de leur camping-car. D’autres trinquent à la soirée inédite qu’ils sont en train de vivre. Tout le monde se salue. "Où est le feu?", rigole un Sierrois qui a fait le déplacement avec sa femme et des amis de Niouc. Les vestes d’hiver sont en effet nécessaires, même si des courageux ne portent que des shorts. D’autres qui veulent échapper au froid conduisent leurs véhicules sur un Chemin permettant d’avoir une vue plus aérienne du mur.

Parmi les premiers spectateurs à avoir installé leurs sièges, Albert Pannatier et son fils Luca viennent d’Ardon. "C’est quand même cool de voir un film dans ce cadre", soulignent-ils tout en enchaînant les photos du panorama impressionnant. En couple, en famille ou entre amis, les arrivées se succèdent puisqu’environ 300 personnes ont fait le déplacement. Tous immortalisent l’instant féérique, surtout ceux qui sont venus de très loin. "Nous sommes colombiens. Nous sommes arrivés aujourd’hui à Grimentz, et nous n’avons pas hésité", relate Felipe De Urbina.

 

 

Pluie d’étoiles

Quelques minutes après 22 heures, le film débute. A cette altitude, le ciel n’est pas encore totalement noirci. Dans la cuvette, le son jaillit des haut-parleurs. L’intrigue passionne profondément ou beaucoup moins selon les goûts. Sandra Bullock et George Clooney ne sont pas d’une netteté absolue, mais peu importe. Le public se sent bien. Le vent frais montagnard vient lui rappeler parfois qu’il n’est pas couché dans son salon. La pluie d’étoiles à l’écran – 99% du temps du film se déroule dans l’espace – coïncide avec celle du ciel anniviard. 

Ambiance artisanale 

Une heure et demi plus tard, Yanis Chauvel, responsable événementiel pour Anniviers Tourisme, peut souffler. Il a fait des allers-retours entre les haut-parleurs et le bus qui sert de régie une grande partie de la soirée. Les Forces Motrices de la Gougra, ont mis à disposition le mur et l’ électricité nécessaire à la manifestation.

 

Les organisateurs ont marqué les esprits. Des détails techniques seront améliorés si une nouvelle soirée est prévue. © Lucien Grandjean

 

Il l’avoue sans sourciller, c’est de l’artisanat pour cette première. "Oui c’est un peu «roots», mais c’est pas mal. La colorimétrie souffre un peu puisque c’est un mur et non un écran blanc." Au vu du succès, pourrait-on voir cet événement devenir une tradition estivale? "Oui certainement."

Les organisateurs ont raison puisqu’ils ont réussi à convaincre tout le monde. À l’heure de plier bagage, une spectatrice résumait la pensée de l’immense majorité de l’assistance. "C’était extraordinaire. Le film pas forcément, mais l’atmosphère était absolument géniale."


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FestivalLettres de Soie, cinq ans de traces inscrites dans la mémoire de MaseLettres de Soie, cinq ans de traces inscrites dans la mémoire de Mase

FestivalDeux nouvelles têtes d’affiche pour Sion sous les étoilesDeux nouvelles têtes d’affiche pour Sion sous les étoiles

MusiqueMarc Aymon chante l’humanité relevéeMarc Aymon chante l’humanité relevée

FestivalSierre Blues: carton plein pour une édition 2021 gratuite et nationaleSierre Blues: carton plein pour une édition 2021 gratuite et nationale

ChauffardSion: le fuyard de l’A9 lourdement condamnéSion: le fuyard de l’A9 lourdement condamné

Top