11.04.2019, 18:00

Arkathon: une course aux solutions numériques pour la santé à Sion

chargement
Les participants auront quarante-huit heures pour proposer des solutions numériques à des problématiques de santé.

Santé L'Arkathon, l'un des plus grands hackathons santé de Suisse, revient ce week-end pour la deuxième année consécutive à la Clinique romande de réadaptation à Sion.

L’Arkathon est de retour ce week-end du côté de la Clinique romande de réadaptation de Sion. Organisé par la fondation The Ark et Swiss Digital Health, l’Arkathon est l’un des plus grands hackathons santé de Suisse. Le concept de ces événements est de réunir des groupes de développeurs volontaires qui devront trouver des réponses à des défis donnés. Cette année, ils se mesureront à des problèmes liés à la gestion des douleurs chroniques, aux interventions d’aide et de sauvetage et aux soins hospitaliers.

L’objectif? Proposer, en quarante-huit heures, des solutions numériques concrètes et innovantes à des problématiques de santé proposées par la Clinique romande de réadaptation, le Groupement d’intervention médicale en montagne et l’Hôpital du Valais. «En immersion durant tout le week-end, les participants côtoieront les professionnels de santé et les patients afin que leurs solutions soient le plus fonctionnelles possible», précise Sébastien Mabillard, coordinateur de l’événement.

A lire aussi: L'Arkathon, 45 heures chrono pour la santé

Stimulés par l’enjeu

Dimanche, un jury composé de médecins, d’une infirmière et d’experts en biotechnologie et en innovation évalueront les différents projets et couronneront les vainqueurs. «Faire cela sous forme de concours provoque une émulation et une stimulation positives», note le coordinateur. «Mettre les gens sous stress fait qu’ils vont directement à l’essentiel et c’est exactement ce que l’on cherche: que les participants valident ou non la réalisation des projets.» Par le passé, l’Arkathon a vu éclore de nombreuses réalisations, notamment un outil de formation novateur pour le sauvetage en haute montagne basé sur des technologies de réalité virtuelle ainsi que la start-up Eyeware et son dispositif de suivi du regard. Début de la course à l’innovation ouverte à tous ce vendredi à 18 heures à la Clinique romande de réadaptation de Sion. 

A lire aussi: Un projet de réalité virtuelle récompensé au terme du 4e Arkathon


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top