26.06.2018, 16:50

Arbaz: exercice record et réflexion citoyenne au programme

chargement
La commune va entamer une réflexion sur son avenir.

Comptes 2017 La commune d'Arbaz affiche une belle santé financière. Elle va donc pouvoir sereinement réfléchir à son avenir.

La commune d’Arbaz s’interroge sur son avenir. Et pas que sous l’angle de la fusion. Lors de l’assemblée primaire, une commission citoyenne a exposé les résultats de ses recherches. Plusieurs propositions concrètes et parfois toutes simples ont été  présentées aux Arbaziens : des apéros pour faire se rencontrer la population ou une application afin de simplifier le co-voiturage. «Il y a eu des choses vraiment intéressantes. Désormais le conseil va se réunir et travailler sur les éléments proposés. Une réflexion sur la Fusion sera aussi intégrée même si nous favorisons pour l’instant les collaborations intercommunales», note Vincent Rebstein, président de la commune.

Un président plus que satisfait de la présentation des comptes 2017 puisqu’Arbaz réalise le 5e meilleur exercice depuis 1990 avec une marge d’autofinancement d’1,3 millions de francs. «Nous obtenons ce très bon résultat à cause d’un retard d’investissement sur le projet de nouveau dépôt pour les travaux publics. Nous attendons le feu vert du canton. Si tout se passe bien, les travaux devraient débuter en août.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DifférendArbaz: remontés, les parents d'élèves arrivent à repousser une convention avec le centre scolaire d'AyentArbaz: remontés, les parents d'élèves arrivent à repousser une convention avec le centre scolaire d'Ayent

FusionEn draguant Sion, Grimisuat tourne le dos à Ayent et Arbaz qui pourraient aussi s'intéresser à la capitaleEn draguant Sion, Grimisuat tourne le dos à Ayent et Arbaz qui pourraient aussi s'intéresser à la capitale

Les Arbaziens pensent à l’avenirLes Arbaziens pensent à l’avenir

Top