A Sion, une association ressuscite le débat sur l’avenir du cimetière de Saint-François

chargement

Initiative citoyenne Une association citoyenne s’est formée pour que le cimetière de Saint-François, au cœur d’un projet de réaménagement, garde sa vocation funéraire. Jusqu’ici peu sensible aux arguments de son législatif, la Ville se dit désormais ouverte au dialogue.

 13.10.2021, 05:30
Premium
Des pierres tombales pourraient disparaître. Une association milite pour leur sauvegarde.

La messe semblait dite. Sauf qu’une association relance aujourd’hui le débat autour de l’avenir du cimetière de Saint-François, situé au nord de la ville. Créé l’an dernier, mais paralysé par la pandémie, le groupement s’oppose à l’ambition de la commune d’en faire un espace public. Pour réaliser ce «lieu de mémoire et de recueillement», la municipalité envisage d’ôter plusieurs pierres tombales de la partie sud du site. Inconcevable pour l’association. «Il faut en faire un atout sans trahir la vocation des lieux», souligne...

À lire aussi...

PaysageCrans-Montana: l’étang Grenon au cœur d’un vaste projet de renaturationCrans-Montana: l’étang Grenon au cœur d’un vaste projet de renaturation

Les gens d’iciSion: avec ses cartes, Manuela Thurre propose d’écrire des mots joyeux ou tendresSion: avec ses cartes, Manuela Thurre propose d’écrire des mots joyeux ou tendres

Sion: Manuela Thurre crée des cartes

Durant 38 ans, elle a enseigné dans des établissements scolaires du canton. Depuis sa retraite, elle veut perpétuer le...

  24.10.2021 17:00
Premium

InnovationSpark: l’innovation au centre de l’école hôtelière Les RochesSpark: l’innovation au centre de l’école hôtelière Les Roches

ViticulturePatrouilles de police, caméras, rondes: comment éviter les vols de raisins en Valais?Patrouilles de police, caméras, rondes: comment éviter les vols de raisins en Valais?

LittératureDéjà 40 textes pour décrire la ville de SionDéjà 40 textes pour décrire la ville de Sion

Top