A Crans-Montana, un projet pilote de télémédecine avec les HUG

chargement

Médecins de garde Les Hôpitaux universitaires de Genève et les communes du Haut-Plateau s’associent pour créer une offre de télémédecine. Un projet pilote destiné à pallier le manque de généralistes durant les périodes touristiques et à assurer des permanences en soirée.

 07.04.2021, 19:00
Premium
Le CMI de Montana accueille les patients entre 19 heures et minuit.

Les régions de montagne manquent de médecins généralistes. Il devient difficile, notamment dans les grandes destinations touristiques, de maintenir un service de garde en dehors des heures de bureau. «Après 19 heures, il n’y a souvent plus personne. Le tournus est compliqué à organiser car le nombre de docteurs a bien diminué en dix ans», confirme David Bagnoud, président de

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: la crise sanitaire a fait exploser la télémédecine en SuisseCoronavirus: la crise sanitaire a fait exploser la télémédecine en Suisse

Top