10.01.2018, 16:30

Une école cantonale d’échecs pour permettre aux jeunes de progresser

chargement
Titouan, Morgane et Elouan veulent progresser aux côtés de Jean-Christophe Putallaz, président de l'UVE (à g.), et de César Filliez, président du club de Bagnes.

 10.01.2018, 16:30 Une école cantonale d’échecs pour permettre aux jeunes de progresser

Echecs Une école cantonale d’échecs constituée il y a peu sera présentée dimanche en marge du traditionnel tournoi de Bagnes, au Châble.

Sous l’égide de l’Union valaisanne des échecs (UVE), une école cantonale a été constituée il y a peu.  «Cette formation est complémentaire aux cours dispensés par les clubs valaisans. L’idée de base est de mettre en place des ateliers de perfectionnement destinés à de jeunes joueurs qui pratiquent déjà cette activité dans un club», explique Jean-Christophe Putallaz, président de l’UVE.

Président du club de Bagnes qui organise ce dimanche son traditionnel tournoi, César Filliez se réjouit des perspectives offertes par l’école de l’UVE: «Nous avons créé notre propre structure l'an dernier. Sur les trente inscriptions initiales, vingt jeunes âgés de 7 à 11 ans ont décidé de continuer. Signe encourageant, six de ces jeunes ont participé en décembre à la première rencontre de l’école de l’UVE organisée à Fully
 


Top