15.09.2019, 12:01

Un wingsuiter valaisan de 43 ans perd la vie vers la cabane de la Tourche (VD)

chargement
Le wingsuit est un sport à hauts risques. (Illustration)

Accident mortel Un Valaisan de 43 ans s’est tué en wingsuit samedi après-midi vers la cabane de la Tourche, dans le Chablais vaudois. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les causes de l’accident.

Tragique accident dans la commune de Lavey-Morcles (VD). Un homme de 43 ans s’est tué en wingsuit samedi en fin d’après-midi après avoir heurté le sol sur une pente entre la Croix de Javerne et la cabane de La Tourche, selon un communiqué de la police cantonale vaudoise.

La police ignore pour l’heure les causes de l’accident qui a ôté la vie à cet homme domicilié en Valais et expérimenté dans la pratique de ce sport.

L’accident a nécessité l’engagement de la colonne de secours de Leysin, d’un hélicoptère de la Rega et d’une patrouille de la gendarmerie vaudoise. Une enquête a été ouverte.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SolidaritéCoronavirus: la lettre aux aînés de Sandrine BrunnerCoronavirus: la lettre aux aînés de Sandrine Brunner

Fenêtres sur criseCoronavirus: "diffusion de la responsabilité". Par Yves GaudinCoronavirus: "diffusion de la responsabilité". Par Yves Gaudin

Fenêtres sur criseCoronavirus: "bon anniversaire maman!". Par Céline ZuffereyCoronavirus: "bon anniversaire maman!". Par Céline Zufferey

Fenêtres sur criseCoronavirus: "quelle constituante pour l’après-Covid?". Par Johan RochelCoronavirus: "quelle constituante pour l’après-Covid?". Par Johan Rochel

SolidaritéCoronavirus: la lettre aux aînés de Rachel Amacker-RobyrCoronavirus: la lettre aux aînés de Rachel Amacker-Robyr

Top