Trient: les plus anciennes mines de fer du Valais découvertes à 1900 mètres d’altitude

chargement

Patrimoine Au-dessus du village de Trient, au lieu-dit Les Tseppes, des mines de fer datant entre 300 et 700 ans après J.-C. ont été découvertes, ainsi que des fours servant à l’extraction du métal. A 1900 mètres d’altitude, ce site exceptionnel est actuellement analysé par une équipe de l’Université de Zurich.

 16.09.2021, 12:00
Lecture: 6min
Premium
Au premier plan, les vestiges d'un four utilisé pour extraire le fer de la roche. Au deuxième plan, l'équipe de Rouven Turck s'attelle à extraire des scories et des morceaux de charbon de bois qui seront ensuite datés.

Imaginez des tonnes de minerai péniblement extrait des flancs de la montagne qui surplombe Trient à environ 2000 mètres d’altitude. Celui-ci était ensuite fondu sur place, sur le plateau des Tseppes, pour en extraire le fer qui était acheminé en plaine à dos d’hommes ou d’animaux, puis vendu. 

Des scènes que personne n’avait imaginées jusqu’alors mais qui se sont réellement produites entre 300 et 700 ans après J.-C. Les anciens fours, les résidus de charbon et les scories trouvés...

À lire aussi...

CovidBas-Valais: trois communes s’allient pour vacciner la populationBas-Valais: trois communes s’allient pour vacciner la population

Photo du jourMartigny: le retour de l’opération Ville propreMartigny: le retour de l’opération Ville propre

SantéCMS Entremont: un acteur central de la santé publique dans le districtCMS Entremont: un acteur central de la santé publique dans le district

40 ans pour le CMS de l’Entremont

Fondé en 1981, le Centre médico-social de l’Entremont est devenu un acteur central de la santé publique dans le...

  14.10.2021 12:00
Premium

FauneValais: un braconnier condamné après un carnageValais: un braconnier condamné après un carnage

Intelligence artificielleIdiap Martigny: des visages de synthèse pour de la biométrie plus éthiqueIdiap Martigny: des visages de synthèse pour de la biométrie plus éthique

Top