01.10.2015, 14:28

Trente personnes en situation de handicap mental travaillent dans un hôtel à Martigny

chargement
1/15  

 01.10.2015, 14:28 Trente personnes en situation de handicap mental travaillent dans un hôtel à Martigny

Intégration Le mARTigny boutique-hôtel qui emploie trente personnes en situation de handicap mental sur un total de 47 collaborateurs ouvre ses portes ce jeudi 1er octobre à la rue des Vorziers 7.

Une année et demie après le coup d’envoi des travaux, le Martigny boutique-hôtel ouvre officiellement ses portes ce jeudi 1er octobre à la rue des Vorziers 7. Cet établissement 3-étoiles supérieur a la particularité d’utiliser les services de trente collaborateurs en situation de handicap mental issus de la Fondation valaisanne en faveur des personnes handicapées mentales (FOVAHM), à l’origine de cette démarche pour le moins inédite.

«C’est une aventure qui commence, un sacré défi à relever», relève Bertrand Gross, 37 ans, directeur de l’établissement. «Pour moi, l’ouverture de cet hôtel est l’aboutissement d’un rêve. J’éprouve un énorme sentiment de bonheur et de fierté», ajoute Jean-Marc Dupont, directeur de la FOVAHM.

Le mARTigny boutique-hôtel a nécessité un investissement de 15 millions de francs. L’hôtel abrite 52 chambres et suites baptisées du nom d’un artiste ayant exposé ses œuvres à la Fondation Pierre Gianadda avec qui la Fovahm a conclu un étroit partenariat.


À lire aussi...

Hôtel FOVAHMMartigny: ouverture en octobre pour le futur hôtel géré par la FOVAHMMartigny: ouverture en octobre pour le futur hôtel géré par la FOVAHM

Top