30.12.2018, 17:00

Tétraplégique à la suite d’un accident de ski, le jeune Martignerain Jonas Bell a retrouvé, comme il le dit, "la force de se relever"

Premium
chargement
Jonas Bell ne sait pas s'il pourra se passer de sa chaise roulante un jour, mais il a trouvé la force de se relever une année après l'accident de ski qui l'a rendu tétraplégique.

Ski freeride Diagnostiqué tétraplégique il y a une année, le jeune Martignerain Jonas Bell a retrouvé, grâce à un travail acharné, goût à la vie. Rencontre en marge de la Nuit blanche, organisée en sa faveur samedi soir à Salvan.

«La force de se lever». Le titre du film réalisé par Max Antille sur son pote Jonas Bell depuis son accident de ski illustre parfaitement le parcours effectué par ce dernier en une année. Travailleur acharné, doté d’un mental à toute épreuve, soutenu sans relâche par ses proches, il a effectué d’incroyables progrès et retrouvé goût à la...

À lire aussi...

feuMartigny-Bourg: dégagement de fumée dans un appartementMartigny-Bourg: dégagement de fumée dans un appartement

SantéMartigny: l’hôpital ne peut plus soigner d’enfantsMartigny: l’hôpital ne peut plus soigner d’enfants

JusticeL’impartialité de Maurice Chevrier mise en doute par le Tribunal cantonal dans le dossier Gabriel LuisierL’impartialité de Maurice Chevrier mise en doute par le Tribunal cantonal dans le dossier Gabriel Luisier

ArchéologieLiddes: un sentier didactique et un espace muséal pour mettre en valeur le mur d’HannibalLiddes: un sentier didactique et un espace muséal pour mettre en valeur le mur d’Hannibal

TerritoireLes citoyens disent oui au Cœur d’OrsièresLes citoyens disent oui au Cœur d’Orsières

Top