26.09.2018, 05:30

Sion: nouveau procès pour Alkopharma et ses médicaments trop vieux

Premium
chargement
Le médicament à l'origine du scandale.

SCANDALE SANITAIRE Jeudi, le Tribunal cantonal rejugera à Sion deux dirigeants de l’entreprise martigneraine qui avait écoulé des médicaments périmés censés lutter contre le cancer.

Condamnés en 2016 à Martigny à de simples peines pécuniaires, deux dirigeants de la société Alkopharma, qui avait vendu entre 2007 et 2011 en France et en Suisse près de 100 000 flacons périmés d’un anticancéreux, seront rejugés jeudi par le Tribunal cantonal.

C’est l’autorité de surveillance du marché des médicaments, Swissmedic, qui a fait appel et demande des peines plus lourdes...

À lire aussi...

SANTÉComment Alkopharma a trompé son mondeComment Alkopharma a trompé son monde

PRESSEProcès Alkopharma sous silence: la justice s’expliqueProcès Alkopharma sous silence: la justice s’explique

scandale sanitaireAffaire Alkopharma: éclairage sur le rôle de la BCVsAffaire Alkopharma: éclairage sur le rôle de la BCVs

valaisSanté: la Banque cantonale du Valais (BCVs) réagit à l'affaire AlkopharmaSanté: la Banque cantonale du Valais (BCVs) réagit à l'affaire Alkopharma

Top