03.10.2019, 05:30

Sembrancher: le président-assureur qui outrepasse ses droits

Premium
chargement
Bernard Giovanola est président de Sembrancher depuis 2005.

Enquête Le président de Sembrancher a octroyé illégalement plusieurs contrats d’assurance communaux, selon le Conseil d’Etat. Pour au moins l’un d’eux, il a choisi une société partenaire de son propre employeur sans consulter le Conseil communal. Mais, selon le ministère public, cela ne relève pas du pénal.

Président PDC de Sembrancher, Bernard Giovanola dirige la commune depuis quatorze ans. Dans le privé, il est assureur. Des documents consultés par «Le Nouvelliste» montrent qu’il a mélangé les deux fonctions au mépris des règles de récusation et de la loi sur les communes, prenant des décisions sans l’aval du Conseil communal. Dans un cas particulier, concernant la prévoyance professionnelle...

À lire aussi...

DécouverteA Martigny, on déguste et on s’instruit dans le vignoble en pierres sèchesA Martigny, on déguste et on s’instruit dans le vignoble en pierres sèches

EnergieFinhaut: Nant de Drance se branche sur le réseau, avec succèsFinhaut: Nant de Drance se branche sur le réseau, avec succès

ExpositionMartigny rend hommage au grand absent de l’été, son feu d’artificeMartigny rend hommage au grand absent de l’été, son feu d’artifice

JUSTICECycliste décédé à Bagnes: les cinq accusés seront finalement jugés dans quelques joursCycliste décédé à Bagnes: les cinq accusés seront finalement jugés dans quelques jours

LoisirsSaillon: une petite sortie à la Maison du marbre pour découvrir un patrimoine historique uniqueSaillon: une petite sortie à la Maison du marbre pour découvrir un patrimoine historique unique

Top