03.10.2019, 05:30
Lecture: 10min

Sembrancher: le président-assureur qui outrepasse ses droits

Premium
chargement
Bernard Giovanola est président de Sembrancher depuis 2005.

Enquête Le président de Sembrancher a octroyé illégalement plusieurs contrats d’assurance communaux, selon le Conseil d’Etat. Pour au moins l’un d’eux, il a choisi une société partenaire de son propre employeur sans consulter le Conseil communal. Mais, selon le ministère public, cela ne relève pas du pénal.

Président PDC de Sembrancher, Bernard Giovanola dirige la commune depuis quatorze ans. Dans le privé, il est assureur. Des documents consultés par «Le Nouvelliste» montrent qu’il a mélangé les deux fonctions au mépris des règles de récusation et de la loi sur les communes, prenant des décisions sans l’aval du Conseil communal. Dans un cas particulier, concernant la prévoyance professionnelle...

À lire aussi...

PolémiqueLe débat politique fait naufrage à FullyLe débat politique fait naufrage à Fully

Jeux vidéoMartigny: un tournoi avec MarioMartigny: un tournoi avec Mario

Martigny: un tournoi avec Mario

L’association Geek Cavern organise un tournoi Mario Kart & Deluxe au Casino, le samedi 19 septembre.

  17.09.2020 14:00

Secret violéEmployé diffamé à Leytron: le président définitivement condamnéEmployé diffamé à Leytron: le président définitivement condamné

POLITIQUELa dette des Fulliérains diminue encore fortementLa dette des Fulliérains diminue encore fortement

ReligionEn petit comité, mais avec le sourire, Zoé a vécu sa première communion à l’heure du coronavirusEn petit comité, mais avec le sourire, Zoé a vécu sa première communion à l’heure du coronavirus

Top