Sembrancher cloue Eric Voutaz au pilori

chargement

Tensions Lors de l’assemblée primaire de Sembrancher, le conseiller communal Eric Voutaz a subi les foudres de ses concitoyens, dont une partie lui reproche ses dénonciations à répétition contre l’ancien président. Face à la population, l’exécutif a affiché ses divisions.

 18.06.2021, 19:00
Lecture: 5min
Premium
Si les premiers rangs sont clairsemés, plus de cent personnes ont entendu les plaintes des employés communaux contre Eric Voutaz (assis à droite, en chemise blanche).

Durant la dernière législature, Eric Voutaz, ancien élu PDC, aujourd’hui conseiller communal indépendant a, par trois fois, dénoncé l’ancien président démocrate-chrétien, Bernard Giovanola. Le Conseil d’Etat lui a donné raison sur un point, un conflit d’intérêts en matière d’assurance, et l’a débouté sur les autres.

A lire aussi: Sembrancher: le président-assureur qui outrepasse ses droits

Ces affaires...

À lire aussi...

EnquêteSembrancher: le président-assureur qui outrepasse ses droitsSembrancher: le président-assureur qui outrepasse ses droits

SurpriseSembrancher: le PDC s’effrite au détriment du PRD et de l’UDCSembrancher: le PDC s’effrite au détriment du PRD et de l’UDC

ConflitLe PDC de Sembrancher éclipse ses divisions avec du sang neufLe PDC de Sembrancher éclipse ses divisions avec du sang neuf

Duel à la présidence de Sembrancher: Marie-Madeleine Luy face à Eric VoutazDuel à la présidence de Sembrancher: Marie-Madeleine Luy face à Eric Voutaz

Top