17.03.2015, 15:19

Saxon: création d'une association pour aider les victimes du cancer et leurs familles

chargement
Martigny, le 17.03.2015. Photo d'ecran du site Inetrnet des Anges d'Adeline. (Le Nouvelliste/Christian HOFMANN)
Par Pascal GUEX

Cancer Il y a une année la jeune Angeline Vouilloz (18 ans) décédait d'un ostéosarcome. Ce samedi, ses parents et amis organisent à Saxon une journée du souvenir et vont en profiter pour lancer une nouvelle association d'entraide, "Les Anges d'Angeline".

Elle avait la vie devant elle. Avant que le cancer – un ostéosarcome – ne vienne enlever Angeline Vouilloz à l’affection des siens, à l’âge de 18 ans. Une année après, ses parents Carmen et Fabrice ont décidé de perpétuer son souvenir en créant une association - Les Anges d’Angeline – et en organisant samedi prochain une journée du souvenir.

«Avec la naissance de cette association sans but lucratif, nous visons plusieurs objectifs», explique Fabrice Vouilloz. «Tout d’abord pouvoir fournir toute forme d’aide aux enfants atteints par le cancer ainsi qu’à leurs familles».
«Les anges d’Angeline» aimeraient aussi contribuer à faire avancer la recherche sur ce type de cancer très rare et donc pas forcément « intéressant » pour les grands groupes pharmaceutiques.

Lobbying politique

Un autre but de l’association est de sensibiliser la classe politique afin de pouvoir modifier les lois et permettra ainsi à un parent d’être au chevet de son enfant malade en permanence durant son hospitalisation et quel que soit le type de maladie grave qui le frappe. Aujourd’hui en effet, un parent n’a droit qu’à 3 jours de congé pour accompagner son enfant.

Samedi prochain 21 mars, l’association invite la population à se réunir autour de l’église de Saxon pour se souvenir d’Angeline mais aussi célébrer officiellement la naissance du groupement. Au menu : messe commémorative et bénédiction de l’association dès 18 h, puis lâcher de ballons, moments de partage autour d’une agape et d’un verre de l’amitié.


Top