06.06.2018, 12:01

Salvan: comptes acceptés malgré une dette importante

chargement
Salvan attend toujours 24 millions dans le cadre du retour des concessions.

 06.06.2018, 12:01 Salvan: comptes acceptés malgré une dette importante

Comptes 2017 Les citoyens de Salvan ont accepté à l'unanimité les comptes 2017 de leur commune, malgré une dette par habitant de plus de 13'000 francs.

Les comptes 2017 de la commune de Salvan ont été acceptés à l'unanimité bien qu'ils diffèrent passablement des chiffres annoncés au budget. Tout d'abord, les investissements se sont élevés à 852'706 francs en place des 368'000 budgétisés. La fin des paiements du complexe scolaire, la réfection de routes cantonales et communales ainsi que des travaux sur les réseaux d'eau expliquent cet écart. La marge d'autofinancement est par contre passée de -132'000 francs (budget) à 485'499 francs grâce à des rentrées fiscales importantes et à une gestion stricte des finances de la commune. 

Une hausse d'impôts inexorable

Depuis plusieurs années, la commune attend le versement de 24 millions de francs dans le cadre du retour de concessions de l'aménagement hydroélectrique de Barberin. Ce montant grève leurs comptes et maintient la dette par habitant à plus de 13'000 francs. Face à cet endettement qualifié d'excessif selon les barèmes cantonaux, le président, Florian Piasenta, reconnait qu'à terme une hausse d'impôts est inexorable. "Il faut que notre marge d'autofinancement s'élève à environ 1 million pour que le ménage communal puisse tourner indépendamment du retour des concessions, qui sera alors perçu comme un bonus supplémentaire". 


À lire aussi...

FinancesComptes de Salvan: comment expliquer une telle descente aux enfersComptes de Salvan: comment expliquer une telle descente aux enfers

Top