23.11.2019, 12:00

Saillon rend hommage à la vigne en photos

chargement
Pierre-André Bertholet, habitant de Saillon, pose à côté d''une de ses photographies au début du parcours de l'exposition qui monte dans le bourg.

Exposition Pierre-André Bertholet est l’un des photographes qui expose à l'enseigne de «Saillon, cité d’images». À découvrir dans les ruelles du village durant l’hiver, de jour comme de nuit.

Des photographies grand format sur le thème de la vigne en Valais habillent le bourg de Saillon jusqu’à la fin février. Cette expostion originale en plein air met en lumière le travail de sept photographes. Cinq sont professionnels – Xavier Lambours, José Fangueiro, Gianluca Colla, Robert Hofer et Aline Fournier. Les deux autres ont deux points communs : ils sont amateurs et ils habitent Saillon: Gérard Raymond, par ailleurs président de la manifestation, et Pierre-André Bertholet.

A lire aussi : La vigne dans l’objectif

Ce dernier, adepte de la couleur et des paysages, propose une série de clichés, au départ de l’exposition, près de la Place Farinet, qui ont pour point commun les filets de protection du vignoble, qui sont tous bleus sur ses images. «Je photographie les filets de vigne depuis quatre ou cinq ans», explique le retraité, qui fut notamment membre fondateur du photoclub Déclic de Saxon. «Je trouve que ces filets soulignent le paysage viticole, ils parlent des luttes du vigneron contre les prédateurs. J’aime aussi les jeux de couleurs, avec les filets verts ou jaunes, oui, ici, bleus. Je voulais une unité créée par cette couleur.»

 

L’exposition est aussi visible la nuit, dans une ambiance qui magnifie les grands tirages. © Gérard Raymond

 

Des grands formats

L’exposition, qui devrait revenir animer Saillon tous les deux ans, est spectaculaire. Chaque photographe a pu figurer la vigne selon sa sensibilité, avec des tirages de 150 x 100 centimètres. Des bâches de format encore plus grand sont disposées sur les murs du village. La visite se fait de préférence selon un parcours dessiné que l’on peut découvrir en toute quiétude et, pour l’occasion, la circulation dans le bourg a été réduite aux bordiers. Le projet, auquel les artistes prennent part gratuitement, est né d’une discussion entre le photographe français Xavier Lambours, Gérard-Philippe Mabillard, directeur de l’interprofession de la vigne et du vin, et Gérard Raymond. «Nous proposons un concept très original, car il est rare de voir une expo photos en plein air durant l’hiver. Et les tirages sont aussi éclairés durant la nuit», note Gérard Raymond.

Je suis marqué par l’imbrication de la vigne et de la vie des Valaisans.
Pierre-André Bertholet, photographe amateur


Pierre-André Bertholet, photographe amateur depuis bientôt 50 ans, se dit frappé par l’omniprésence de la vigne dans notre canton: «Dès qu’on lève le regard, on voit des vignes. Je suis marqué par l’imbrication de la vigne et de la vie des Valaisans, même ceux qui ne sont pas concernés par elle. Et c’est aussi un sujet qui fait voyager: j’ai même trouvé une «vigne bleue» à Dorénaz!»

Le Saillonain relève encore la magie du travail des gens de la vigne qui ressort sur les prises de vue, «même s’il n’y a pas de personnes sur les photos que j’expose». «À travers ce travail, le viticulteur est toujours là. Le but de l’exposition est aussi de magnifier ce travail.»

 

Magique: les images de la vigne se confondent avec le vrai décor viticole. © Gérard Raymond

 

Durant les trois mois et demi que dure l’exposition, divers événements sont proposés aux visiteurs, comme des balades mêlées à l’histoire, des lectures effectuées par des comédiens, des visites-dégustations.

En savoir plus : Les renseignements sur l'exposition de Saillon

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

criminalitéLeytron: les distributeurs de billets d’une banque dévalisés durant la nuit de jeudi à vendrediLeytron: les distributeurs de billets d’une banque dévalisés durant la nuit de jeudi à vendredi

Bourgeoisie IsérablesLa Bourgeoisie choisit la variante du droit de superficieLa Bourgeoisie choisit la variante du droit de superficie

FusionLes citoyens d’Isérables réservés face au projet de fusionLes citoyens d’Isérables réservés face au projet de fusion

Constructions illicitesBagnes aurait infligé pour 400 000 francs d’amendesBagnes aurait infligé pour 400 000 francs d’amendes

Intégration professionnelleUne application pour les employés du Martigny Boutique HôtelUne application pour les employés du Martigny Boutique Hôtel

Le Martigny Boutique Hôtel innove

Grâce au soutien du Kiwanis, les personnes intégrées travaillant au Martigny Boutique Hôtel dans les équipes du service...

  12.12.2019 12:00
Premium
  Fovahm

Top