08.11.2019, 17:00

Ravoire: le radar de la discorde

Premium
chargement
Un montage qui montre une vue de la plaine sur le futur radar, qui se dressera à côté de l'antenne Swisscom de Ravoire.

Polémique La construction du futur radar de l’armée suisse a suscité 28 oppositions. Michel Jacot-Descombes, habitant du lieu, nous explique pourquoi il ne veut pas de cet objet près de sa maison.

La construction d’un radar ASR – destiné à améliorer le guidage des avions militaires, mais aussi civils, à l’approche de l’aéroport de Sion – par l’armée suisse à Ravoire suscite de vives réactions. Jeudi, à la clôture du délai pour contester la présence de cet ouvrage de 30 mètres de haut près de l’antenne de Ravoire, l’administration communale de Martigny-Combe...

À lire aussi...

EntraideVerbier Festival: l’aide d’urgence déjà épuisée mais renflouéeVerbier Festival: l’aide d’urgence déjà épuisée mais renflouée

InspirationDanse: un vent de liberté sur les EMS valaisansDanse: un vent de liberté sur les EMS valaisans

LoisirsPlus de 4000 espèces de plantes à découvrir au jardin alpin de Champex-LacPlus de 4000 espèces de plantes à découvrir au jardin alpin de Champex-Lac

POLÉMIQUEDorénaz: la bourgeoisie réclame 40 000 francs à un ex-municipalDorénaz: la bourgeoisie réclame 40 000 francs à un ex-municipal

UltimatumConstructions illicites: le Conseil d’Etat somme Bagnes d’en finirConstructions illicites: le Conseil d’Etat somme Bagnes d’en finir

Top