08.11.2019, 17:00

Ravoire: le radar de la discorde

Premium
chargement
Un montage qui montre une vue de la plaine sur le futur radar, qui se dressera à côté de l'antenne Swisscom de Ravoire.

Polémique La construction du futur radar de l’armée suisse a suscité 28 oppositions. Michel Jacot-Descombes, habitant du lieu, nous explique pourquoi il ne veut pas de cet objet près de sa maison.

La construction d’un radar ASR – destiné à améliorer le guidage des avions militaires, mais aussi civils, à l’approche de l’aéroport de Sion – par l’armée suisse à Ravoire suscite de vives réactions. Jeudi, à la clôture du délai pour contester la présence de cet ouvrage de 30 mètres de haut près de l’antenne de Ravoire, l’administration communale de Martigny-Combe...

À lire aussi...

DésaccordBains d’Ovronnaz: trois administrateurs ont donné leur démissionBains d’Ovronnaz: trois administrateurs ont donné leur démission

ManifestationL’eau, jadis source de tensions entre Saillon et Leytron, au cœur d’une semaine d’animationsL’eau, jadis source de tensions entre Saillon et Leytron, au cœur d’une semaine d’animations

ConstructionLa ville de Martigny se dote d’une commission patrimoineLa ville de Martigny se dote d’une commission patrimoine

Le coin des famillesRiddes: la journée mondiale du jeu vidéo prétexte à des animations aussi ludiques que préventivesRiddes: la journée mondiale du jeu vidéo prétexte à des animations aussi ludiques que préventives

LivreLe garde du pape troque la hallebarde contre la plumeLe garde du pape troque la hallebarde contre la plume

Le garde du pape prend la plume

Ancien sous-officier à Rome, le Fulliérain Christian Richard publie un ouvrage sur l’histoire de la Garde suisse...

  19.11.2019 12:00

Top