28.10.2020, 17:00

Radar de sécurité aérienne à Ravoire: pas d’oppositions supplémentaires au projet du DDPS

Premium
chargement
Le radar de sécurité aérienne projeté à Ravoire par l'armée dominera l'ensemble de la vallée du Rhône.

Aviation Pas de nouvelles oppositions enregistrées lors de la deuxième enquête publique relative à la construction d’un radar à Ravoire, sur la commune de Martigny-Combe. Mais les 28 déposées dans une première phase demeurent valables. L'installation est destinée à guider les aéronefs vers l'aéroport de Sion.

Suite aux 28 oppositions déposées lors de la mise à l’enquête publique du projet de construction, par l’armée suisse, d’un radar de surveillance aérienne à Ravoire, le DDPS (Département fédéral de la défense, de la protection civile et du sport) avait décidé de procéder à une nouvelle enquête publique, en complétant de manière substantielle son dossier.

A lire aussi: Nouvelle mise à l’enquête publique pour le radar de Ravoire

Au terme de cette nouvelle enquête, aucune nouvelle opposition n’a été...

À lire aussi...

AviationAéroport de Sion: les pilotes amateurs ne seront plus obligés de parler anglaisAéroport de Sion: les pilotes amateurs ne seront plus obligés de parler anglais

Transports aériensAéroport de Sion: le vol aux instruments est à nouveau possibleAéroport de Sion: le vol aux instruments est à nouveau possible

Top