14.07.2020, 17:33

Quatre élus et le secrétaire communal sont prévenus dans l’affaire des constructions de Bagnes

Premium
chargement
La commune de Bagnes doit analyser plus de mille dossiers de constructions et régulariser ceux qui posent problème d'ici à la fin de l'année. Sinon, le canton menace de mettre son service des constructions sous tutelle.

Justice Le procureur chargé de l’affaire des constructions illicites de Bagnes a ouvert une procédure contre Eloi Rossier, Christophe Dumoulin, Jean Baillod, Eric Fumeaux et Frédéric Perraudin.

La décision n’était pas attendue avant les élections d’octobre, mais il semble que le procureur chargé de l’affaire des constructions illicites de Bagnes – révélée par «Le Nouvelliste» en août 2015 déjà – a travaillé plus vite que prévu.

A lire aussi: Bagnes: pas d’inculpation avant les élections communales d’octobre

Jean-Pierre Greter confirme qu’une instruction pénale a été formellement ouverte contre «le président de la commune pour la période 2009 à 2012, le président pour la période 2013 à 2020, les deux conseillers communaux qui ont présidé la commission politique des...

À lire aussi...

VerbierVerbier : Bagnes régularise ses constructions dans la douleurVerbier : Bagnes régularise ses constructions dans la douleur

ExpertiseConstructions illicites: la commune de Bagnes pourrait devoir dédommager les propriétairesConstructions illicites: la commune de Bagnes pourrait devoir dédommager les propriétaires

Top