Pertes et gaspi aux oubliettes

chargement

Trois producteurs utilisent un système inédit en Valais pour stocker leurs fruits et légumes. Leur durée de conservation s’en trouve ainsi fortement allongée.

Par charles méroz
  18.04.2017, 23:22
Premium
Les producteurs Bernard Duay, son fils Joseph, et Daniel Vouilloz (de g. à dr.) devant des modules dont la capacité de stockage est de l’ordre  de 300kilos de pommes.

Préserver la fraîcheur, la couleur et le goût des produits, éviter les pertes, gérer efficacement les pics et les creux de production, garantir une certaine souplesse en matière de vente: n’est-ce pas là le rêve de tout producteur de fruits et légumes? A Saxon, Daniel Vouilloz, Bernard Duay et son fils Joseph en ont fait leur credo. Ils travaillent...

À lire aussi...

Patrimoine33 mètres de long: des Fulliérains veulent sauver une fresque monumentale33 mètres de long: des Fulliérains veulent sauver une fresque monumentale

BilanLe Verbier Festival a connu des hauts et des basLe Verbier Festival a connu des hauts et des bas

IntempériesMartigny-Combe: après le gel et le mildiou, des vignes victimes de la grêleMartigny-Combe: après le gel et le mildiou, des vignes victimes de la grêle

ManifestationTrient: un voyage musical avec Orgues, musiques et cimesTrient: un voyage musical avec Orgues, musiques et cimes

CoronavirusCertificat Covid obligatoire: les discothèques valaisannes font grise mineCertificat Covid obligatoire: les discothèques valaisannes font grise mine

Top