15.03.2018, 18:39

Martigny: un festival pour montrer que la poésie n'est pas une vieillerie

Premium
chargement
S’ils organisent l’événement avec cœur, Xavier Pitteloud et Carine Antonio prônent une totale horizontalité avec les artistes et le public.

 15.03.2018, 18:39 Martigny: un festival pour montrer que la poésie n'est pas une vieillerie

culture Le festival Cellules Poétiques débute ce vendredi à Martigny. Il dépoussière la poésie, une discipline qui a le pouvoir de toucher chacun de nous. Coups de cœur.

Non, la poésie n’est pas dépassée. Mieux: elle peut jaillir de partout et toucher tout le monde. Entre dynamisme, alternatif et délicatesse, le festival Cellules poétiques veut montrer que cette famille de la littérature est peut-être bien plus quotidienne et proche de l’humain que ce que l’on pourrait parfois penser. 

Inscrite au cœur de l’événement romand Le...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

Supplément "Culture"Petithéâtre de Sion: des migrants montent sur les planchesPetithéâtre de Sion: des migrants montent sur les planches

RécompenseJérôme Meizoz lauréat d'un Prix suisse de littératureJérôme Meizoz lauréat d'un Prix suisse de littérature

cultureLe slam, ce phénomène qui libère la parole des jeunes ValaisansLe slam, ce phénomène qui libère la parole des jeunes Valaisans

LittératureJérôme Meizoz savoure son Prix suisse de littératureJérôme Meizoz savoure son Prix suisse de littérature

Top