06.08.2019, 17:00

Martigny: un dealer italien expulsé dix ans de Suisse

chargement
Le dealer a vendu de la coke de 2017 à 2019 avant d'être arrêté au début de cette année.

JUSTICE Le Tribunal de Martigny a condamné mardi un vendeur de cocaïne à 36 mois de prison, dont 18 mois avec sursis. En outre, il est expulsé de Suisse pour avoir mis en danger la santé de ses clients.

Il était cuisinier dans un restaurant, mais il arrondissait joliment ses fins de mois en vendant une poudre qui n’avait rien d’un condiment. Un Italien domicilié à Martigny a été condamné mardi à trois ans de prison, dont la moitié ferme, pour trafic et consommation de cocaïne, et conduite sous influence de stupéfiants.

Ce quinquagénaire, marié, est en outre expulsé de Suisse pour une durée de dix ans par le Tribunal de Martigny et devra payer une amende de 1000 francs, ainsi que plus de 4000 francs de frais de justice.

Condamné à titre définitif, le dealer a vendu au minimum 250 grammes de cocaïne entre 2017 et 2019, notamment à Martigny, avant d’être arrêté en janvier dernier. Il écoulait auprès d’une dizaine de clients ses boulettes renfermant 0,7 gramme d’un produit pur à 80%.

L’homme est marié et établi en Suisse depuis une demi-douzaine d’années. Mais le tribunal a retenu une violation grave de la loi sur les stupéfiants, l’accusé ayant «mis en danger la santé de nombreuses personnes», en se livrant à un véritable trafic par métier, car l’enquête a pu prouver un bénéfice d’au moins 11 000 francs. C’est à cause de cette mise en danger qu’il est expulsé de Suisse.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top