Martigny: le patron d’Alkopharma jugé au Tribunal cantonal

chargement

JUSTICE Les responsables de l’entreprise martigneraine Alkopharma qui avait écoulé des médicaments périmés comparaîtront fin septembre à Sion après avoir déjà été jugés en première instance en 2016 à Martigny.

 11.07.2018, 15:22
Premium
Le Thiotepa, un médicament utilisé pour soigner des cancers, a une durée de vie de 18 mois. Certains ont été commercialisés sept ans plus tard par la société valaisanne.

Fin septembre, le Tribunal cantonal à Sion rejugera les protagonistes de l’affaire Alkopharma, du nom de l’entreprise au cœur d’un énorme scandale sanitaire pour avoir vendu, entre 2007 et 2011 en France et en Suisse, près de 100 000 flacons périmés de Thiotepa, un anticancéreux.

Le directeur et l’administrateur de cette société active pendant une dizaine d’années à Martigny avaient été...

À lire aussi...

scandale sanitaireAffaire Alkopharma: éclairage sur le rôle de la BCVsAffaire Alkopharma: éclairage sur le rôle de la BCVs

affaireAlkopharma a mis en danger la santé des patientsAlkopharma a mis en danger la santé des patients

PRESSEProcès Alkopharma sous silence: la justice s’expliqueProcès Alkopharma sous silence: la justice s’explique

Top