08.11.2018, 11:31

Martigny entre dans un nouveau cycle d’investissements

chargement
Les travaux de construction du parking souterrain du Semblanet, à Martigny-Bourg, vont bientôt commencer.

 08.11.2018, 11:31 Martigny entre dans un nouveau cycle d’investissements

Finances Parfaitement équilibré, le budget 2019 de la commune de Martigny se veut porteur d’avenir, avec des investissements considérables et plusieurs projets concrets à l’étude.

S’il ressemble beaucoup à celui de cette année, le budget 2019 de la commune de Martigny se veut porteur d’avenir, annonce la présidente de la commune Anne-Laure Couchepin Vouilloz: «La construction du cycle d’orientation d’Octodure étant désormais digérée, nous entrons dans un nouveau cycle d’investissements, avec des réalisations concrètes, et lancerons en 2019 une série d’études importantes pour le développement futur de la ville.»

Le parking du Semblanet

Sur le plan des investissements, le plus important sera la réalisation du parking du Semblanet à Martigny-Bourg, devisé à 9,8 millions, dont les travaux vont bientôt commencer.

Parmi les autres projets, on citera la rénovation de l’ancienne gendarmerie, la réfection de la piste d’athlétisme du stade d’Octodure, la rénovation de la place du Manoir, la construction d’une passerelle piétonne au-dessus de l’avenue de Fully et la poursuite des études pour l’aménagement de l’avenue de la Gare.

Les investissements nets projetés en 2019 s’élèvent à 8,7 millions de francs, un montant quasiment financé par la marge. Mais si on y ajoute ceux du patrimoine financier, les investissements nets totaux de la ville s’élèveront à 14 millions.

Un plan directeur intercommunal

L’année 2019 sera également marquée par le lancement de plusieurs études, tant au niveau local que régional. «Le plan directeur intercommunal, qui englobe une quinzaine de communes entre Chamoson et Saint-Maurice, doit être affiné l’année prochaine», précise Anne-Laure Couchepin Vouilloz.

Pour sa part, la commune veut établir un plan directeur des espaces publics et des espaces verts, réaliser une étude du patrimoine bâti, étudier le transfert du Centre de loisirs des Vorziers au centre-ville et projette le déplacement de la route du Levant, dans le cadre du futur aménagement de la zone Barryland-CERM-Orsat.

«Les études vont être effectuées mais en ce qui concerne la réalisation de ces projets, à l’exemple de la route du Levant, nous serons rapidement confrontés à la réalité de leurs coûts et devrons établir des priorités», conclut la présidente de Martigny.

A lire aussi: Martigny projette la construction d’un parking souterrain de 250 places au Moulin Semblanet
 


Top