20.03.2020, 12:00

Martigny: emprunter des objets au lieu de les acheter

Premium
chargement
Les quatre fondateurs de La Bricothèque, Céline Lugon, Francine Maret, David Vogt et Hamid Ghalmi.

Société Dénommée La Bricothèque, la première bibliothèque à objets sociale du Valais va bientôt ouvrir ses portes à Martigny. L’association a besoin de 800 membres pour devenir pérenne.

Lancée par quatre membres de la Jeune chambre internationale (JCI) de Martigny, La Bricothèque devrait ouvrir ses portes d’ici à la fin mai à Martigny, dans les locaux de l’ARPI, avec le soutien de la commune.

«L’idée est de partager des objets que l’on n’utilise que rarement. Cette bibliothèque à objets permet de consommer de manière plus durable, c’est écologique et économique», souligne Francine Maret, l’une des fondatrices du projet.

Elle...

À lire aussi...

SoutienCornavirus: la commune de Fully prend elle aussi des mesures d'aideCornavirus: la commune de Fully prend elle aussi des mesures d'aide

La belle histoire du jourCoronavirus: un pont entre les générations à SaxonCoronavirus: un pont entre les générations à Saxon

La belle histoire du jourCoronavirus: Main sûre apporte son aide aux aînés et aux personnes dans le besoinCoronavirus: Main sûre apporte son aide aux aînés et aux personnes dans le besoin

Fait diversBas-Valais: du matériel de lutte contre le gel a été volé dans les vergersBas-Valais: du matériel de lutte contre le gel a été volé dans les vergers

SolidaritéCoronavirus: les initiatives de soutien aux commerçants indépendants fleurissent en ValaisCoronavirus: les initiatives de soutien aux commerçants indépendants fleurissent en Valais

Top