Martigny: cinq ans après l’avoir vendue, il rachète son entreprise

chargement

Economie Fondateur et propriétaire depuis 1987 d’une entreprise employant 40 personnes à Martigny-Bourg, Massimo Migliaccio vient de racheter sa propre société, cinq après l’avoir vendue à un grand groupe bernois. Explications.

 19.07.2020, 12:00
Lecture: 5min
Premium
Cinq ans après avoir vendu sa société LAMI SA, qui emploie plus de 40 personnes à Martigny-Bourg, à un grand groupe bernois, Massimo Migliaccio vient de la racheter. Un destin peu commun pour une entreprise qui a le vent en poupe.

Destin peu commun pour la société LAMI SA à Martigny-Bourg, spécialisée dans l’ingénierie électrique. En 2016, Massimo Migliaccio, patron et unique actionnaire, décide de la vendre aux Forces motrices bernoises (BKW), un groupe qui occupe aujourd’hui 10 000 personnes.

«Ma société a connu un bel essor au fil des ans et quand BKW, qui désirait développer son volet ingénierie en Suisse romande, s’est approchée pour l’acheter, j’ai pensé que c’était une bonne solution pour la...

À lire aussi...

Le coin des kidsMartigny: l’école sensibilise les enfants au ramassage des déchets dans la rueMartigny: l’école sensibilise les enfants au ramassage des déchets dans la rue

Caves ouvertes 4/4Chez Nicolas Cheseaux, un oenologue plein de sagesseChez Nicolas Cheseaux, un oenologue plein de sagesse

Do you speak…?Une garderie bilingue bientôt à Monthey et MartignyUne garderie bilingue bientôt à Monthey et Martigny

CultureUn voyage en poésie à MartignyUn voyage en poésie à Martigny

LoisirsLiddes: à la découverte des secrets du tir à l’arcLiddes: à la découverte des secrets du tir à l’arc

Top