Le projet du funérarium d’Octodure a franchi une nouvelle étape

chargement

Martigny Le projet du funérarium d’Octodure a reçu son autorisation de construire. Les travaux y relatifs commencent cette semaine.

 06.05.2019, 14:00
Le funérarium d'Octodure verra le jour au Bourg, en lieu et place de ce dépôt (à gauche), à proximité de la chapelle Saint-Michel, visible sur la droite.

Nouvelle étape franchie pour le projet du funérarium d’Octodure qui a reçu son autorisation de construire. «Les travaux commencent cette semaine», confirme le municipal David Martinetti.

La ville va prendre en charge les travaux de démolition du dépôt qui se trouve sur le terrain destiné à accueillir le funérarium, à l’entrée de la ville de Martigny, au lieu dit Les Usines, à proximité de la crypte Saint-Michel, ainsi que les futurs aménagements extérieurs.

Le funérarium lui-même sera réalisé sous la supervision de Léonard Gianadda, qui en assume son financement. L’objectif est de le terminer d’ici à la fin de cette année 2019.

A lire aussi : Le projet du Funérarium d’Octodure, financé par Léonard Gianadda, a été dévoilé ce jeudi soir


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Photo du jourMartigny: le retour de l’opération Ville propreMartigny: le retour de l’opération Ville propre

SantéCMS Entremont: un acteur central de la santé publique dans le districtCMS Entremont: un acteur central de la santé publique dans le district

40 ans pour le CMS de l’Entremont

Fondé en 1981, le Centre médico-social de l’Entremont est devenu un acteur central de la santé publique dans le...

  14.10.2021 12:00
Premium

FauneValais: un braconnier condamné après un carnageValais: un braconnier condamné après un carnage

Intelligence artificielleIdiap Martigny: des visages de synthèse pour de la biométrie plus éthiqueIdiap Martigny: des visages de synthèse pour de la biométrie plus éthique

PatrimoineLe CREPA à Sembrancher: un centre de recherches de référence depuis 30 ansLe CREPA à Sembrancher: un centre de recherches de référence depuis 30 ans

Sembrancher: les 30 ans du CREPA

Créé en 1991, le Centre régional d’études des populations alpines (CREPA) s’est constamment développé au fil des ans....

  11.10.2021 19:00
Premium

Top