20.02.2020, 15:29
Lecture: 4min

Le président de Leytron conteste sa condamnation

Premium
chargement
Patrice Martinet affirme n'avoir fait que défendre les intérêts de la collectivité.

HAUTE TENSION Le président de Leytron avait demandé à être rejugé après sa condamnation en 2018 dans l’affaire du licenciement d’un employé communal. Défense et accusation ont croisé le fer.

La tension était palpable jeudi dans la salle d’audience du Tribunal cantonal où le président de la commune de Leytron comparaissait pour une affaire de violation de secret de fonction. Patrice Martinet était rejugé à sa demande à Sion, après sa condamnation en 2018 par le Tribunal de Martigny à 40 jours-amendes avec sursis pour violation du secret de fonction et diffamation.

Le politicien PLR est accusé d’avoir divulgué...

À lire aussi...

POLITIQUEQuelle issue pour la guerre politico-judiciaire à Leytron?Quelle issue pour la guerre politico-judiciaire à Leytron?

Secret de fonctionAffaire Cleusix: la municipalité de Leytron finalement déboutéeAffaire Cleusix: la municipalité de Leytron finalement déboutée

JusticeAffaire Cleusix: la commune de Leytron conteste l’avis du Tribunal fédéralAffaire Cleusix: la commune de Leytron conteste l’avis du Tribunal fédéral

Top