25.11.2016, 23:15

La véritable mémoire vivante de la ville

Premium
chargement
Léonard-Pierre Closuit présente un album souvenirs où il figure en bonne place.  «J’ai débarqué à New York en 1957 à l’âge  de 26ans.»
Par Charles Méroz

Cette éminente figure de la vie locale a fait salle comble lors de la dernière conférence de l’Unipop de Martigny.

Banquier, écrivain, conférencier, explorateur, collectionneur, chroniqueur, caricaturiste, dessinateur, photographe, quoi d’autre encore? Léonard-Pierre Closuit, 85 ans, est un personnage emblématique sur la place de Martigny. Qu’on l’aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout… l’homme n’a jamais laissé indifférent. Ses idées historico-touristiques pour développer le concept de Martigny-la-Romaine en ont étonné et plongé plus d’un...

À lire aussi...

Bon planCoronavirus: la pâtisserie pour faire honneur à MartignyCoronavirus: la pâtisserie pour faire honneur à Martigny

HygièneCoronavirus: Morand lance un désinfectant à base d’eau-de-vie de poireCoronavirus: Morand lance un désinfectant à base d’eau-de-vie de poire

AnnulationCoronavirus: pas de 27e édition pour le Verbier FestivalCoronavirus: pas de 27e édition pour le Verbier Festival

CommunicationInterruption momentanée des parutions du «Journal de Sierre» et de «La Gazette de Martigny»Interruption momentanée des parutions du «Journal de Sierre» et de «La Gazette de Martigny»

SolidaritéMartigny prend des mesures de soutien en temps de coronavirusMartigny prend des mesures de soutien en temps de coronavirus

Top