23.05.2019, 12:00

Valais: la lutte collective contre le gel par aspersion se concrétise dans la plaine du Rhône

chargement
Paul-Marie Dorsaz, Christophe Darbellay et Edouard Fellay, ici devant la station de pompage du Grand Blettay, ont présenté jeudi matin le projet de lutte collective contre le gel désormais opérationnel à Fully.

Agriculture A l’exemple réussi du consortage du Grand Blettay à Fully, une vingtaine de projets collectifs ont été lancés en Valais pour lutter contre le gel par aspersion et pour moderniser les réseaux d’irrigation.

«Il aurait été stupide de manquer cette occasion qui nous permet de moderniser et de rendre plus efficace la gestion de nos infrastructures.» Comme le souligne Laurent Carron, arboriculteur et viticulteur membre du consortage d’irrigation du Grand Blettay à Fully, les quarante agriculteurs qui se sont fédérés autour du projet de lutte contre le gel s’en félicitent aujourd’hui.

Initiateur et président de ce consortage, Paul-Marie Dorsaz est tout aussi enthousiaste: «La réalisation de ce projet a été très rapide grâce à l’engagement de tous les partenaires. Désormais opérationnel, il permet autant de lutter contre le gel que d’irriguer l’ensemble de nos parcelles réparties sur 34 hectares.»

La station de pompage du Grand Blettay, alimentée uniquement par les eaux de surface (rien n’est pompé dans la nappe phréatique), dispose de sept pompes dimensionnées pour asperger la totalité des 34 hectares du consortage. Elle remplace 20 puits individuels, mais chaque propriétaire peut y recourir quand il le désire. «Ce système est réellement innovant. L’eau est en permanence sous pression ce qui permet une gestion individuelle lorsque le besoin s’en fait sentir.»

Grâce au système innovant installé à la station de pompage du Grand Blettay, les quarante membres du consortage peuvent asperger leurs cultures de manière individuelle, lorsque le besoin s’en fait sentir. © Le Nouvelliste

Vingt projets collectifs lancés

Projet-pilote qualifié de réussi par le président de Fully Edouard Fellay, devisé à 1 million de francs, il a été subventionné à hauteur de 80% par la Confédération, le canton et la commune, ainsi que par Rhône 3, précise son chef Tony Arborino: «Pour compenser les surfaces agricoles utilisées pour les besoins de R3 (5% au total), des mesures de l’ordre de 200 millions de francs, dont 160 à charge de R3, sont prévues pour améliorer la productivité des surfaces restantes. Ce projet de lutte contre le gel s’inscrivant dans ces mesures, il est subventionné à hauteur de 500 000 francs par R3.»

Egalement présent jeudi matin à Fully pour présenter le projet, le conseiller d’Etat Christophe Darbellay a souligné la rapidité de sa mise en œuvre: «Face à l’ampleur des dégâts du gel en 2017, un crédit-cadre de 35,2 millions a été octroyé en septembre 2017 par le Grand Conseil. Dix-huit mois plus tard, vingt projets collectifs ont été lancés, ce qui est très réjouissant pour la vitalité et la modernisation de notre agriculture.»

22 millions déjà engagés

Le consortage d’irrigation du Grand Blettay fait partie des cinq projets déjà réalisés. Mais quinze autres sont en passe de l’être, annonce Laurent Maret, chef de l’Office des améliorations structurelles: «Les cinq premiers projets couvrent une centaine d’hectares pour 2,7 millions investis. Avec les quinze autres, dont certains nettement plus importants, on arrivera à 940 hectares pour 21,7 millions de francs.»

Le projet du vignoble du Botza à Vétroz (72 hectares, 4 millions), porté par la commune, est le prochain d’envergure qui sera réalisé, en principe encore en 2019. En 2020 devraient suivre ceux d’Ardon-Chamoson et de Saillon, puis ceux de Sion et Martigny, ces deux derniers étant les plus importants avec, respectivement, 180 et 242 hectares.

«Dans l’idéal et au final, à l’horizon 2024, le crédit-cadre de 35,2 millions devrait permettre de rationaliser et moderniser les réseaux d’irrigation existants sur 1600 hectares dans la plaine du Rhône, pour des investissements totaux de l’ordre de 48 millions de francs», conclut Laurent Maret.

A lire aussi: Agriculture: quand l’union fait la force contre le gel. Démonstration à Fully


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top