01.12.2017, 11:30

La Foire au lard de Martigny-Bourg vue par une bouchère

chargement
Emilie Tissières est prête pour sa quatrième Foire au lard, un rendez-vous qu'elle trouve chaleureux, malgré le froid annoncé.

 01.12.2017, 11:30 La Foire au lard de Martigny-Bourg vue par une bouchère

Tradition Emilie Tissières vient de terminer son apprentissage de bouchère. Elle va vivre dimanche et lundi sa quatrième Foire au lard.

A 20 ans, Emilie Tissières va vivre sa quatrième Foire au lard à Martigny-Bourg, dimanche 3 et lundi 4 décembre. La jeune femme, actuellement employée à la boucherie Riesco, vient de terminer son apprentissage de bouchère. Un métier encore souvent considéré comme masculin. «Nous étions deux filles sur les six apprentis de ma volée», raconte-t-elle.

 

Ci-dessous, on avait posé la question aux amoureux de la Foire au Lard l'année dernière si tout est vraiment bon dans le cochon?

 

La Foire au lard est un rendez-vous incontournable pour Emilie: «Même s’il fait très froid dehors, j’adore. Il y a beaucoup de monde, l’ambiance est chaleureuse, et je suis frappée de retrouver chaque année les mêmes clients, qui viennent en bus, tôt le matin, du canton de Vaud ou de Genève.»

Durant deux jours, outre la foire proprement dite, de nombreuses animations seront proposées au Bourg. Le programme détaillé se trouve ici.

>>A lire aussi: Martigny-Bourg: y a-t-il un estomac délicat parmi les amoureux de la Foire au Lard ?


Top