11.07.2019, 06:52

La commune de Leytron perd dans l’affaire du Roundup

Premium
chargement
La commune reprochait à l'employé l'épandage de doses massives de désherbant. Mais la justice souligne que l'ordre a été donné par son supérieur qui lui n'a pas été licencié.  Image d'illustration

JUSTICE Le Tribunal fédéral a donné raison à l’ex-employé de la commune de Leytron. Il a été licencié à tort en 2015 par le Conseil communal. La collectivité locale va devoir lui payer plusieurs mois de salaire.

Le licenciement en 2015 d’un employé communal de Leytron était abusif. C’est le Tribunal fédéral (TF) qui le dit dans un jugement qui met un point final à l’affaire du Roundup. La commune de Leytron va devoir verser plusieurs mois de salaire à son ancien employé à titre de dédommagement.

A l’époque, l’employé s’était vu reprocher une utilisation abusive...

Top