25.02.2019, 17:00

L’ombre de la mafia sur un procès valdôtain

Premium
chargement
L'ex-numéro un du Ministère public valdôtain risque trois ans de prison.

JUSTICE L’ancien premier procureur valdôtain et un commerçant italien actif en Valais risquent respectivement trois et deux ans de prison dans un procès qui s’ouvrira dans quelques jours à Aoste. Si les infractions ne sont pas liées à la criminalité mafieuse, l’ombre de la pieuvre plane sur ce procès.

Appréhendé il y a deux ans en Italie dans le cadre d’une affaire de corruption, le premier procureur de la vallée d’Aoste de l’époque l’ancien premier procureur du Val d’Aoste risque trois ans de prison pour extorsion, violation du secret de fonction et pour avoir favorisé une personne lors d’une enquête. Il sera jugé dès la fin du mois, avec six...

À lire aussi...

EXCLUSIFLa mafia vend sa coke en Valais: vaste coup de filet en ItalieLa mafia vend sa coke en Valais: vaste coup de filet en Italie

Top