23.07.2020, 05:30

L’accident mortel du Châble aura-t-il droit à un verdict?

Premium
chargement
C'est dans cette grande salle du Palais de justice de Sion (coronavirus et distanciation obligent) que les cinq accusés devaient être jugés la semaine passée. Devront-ils recomparaître?

justice Deux recours ont été déposés dans l’affaire du procès avorté la semaine passée de cinq hommes, accusés d’homicide par négligence après la mort d’un cycliste à Bagnes il y a sept ans. Une dernière chance, afin de permettre à la justice de prononcer – enfin – un verdict.

L’affaire du procès avorté de cinq hommes, accusés d’homicide par négligence après la mort d’un cycliste à Bagnes en août 2013, n’est peut-être pas terminée. La semaine passée, en pleine audience, le juge doyen du Tribunal d’Entremont avait demandé une expertise technique dont le résultat tombera trop tard pour que quelqu’un puisse être jugé et éventuellement condamné.

En effet, l’affaire sera prescrite dans un mois exactement, sept ans après les faits. Une prescription qui avait choqué la famille, l’instruction ayant traîné de trop...

À lire aussi...

PrescriptionBagnes: accusés de la mort d’un cycliste, ils ne seront pas jugésBagnes: accusés de la mort d’un cycliste, ils ne seront pas jugés

JUSTICECycliste décédé à Bagnes: les cinq accusés seront finalement jugés dans quelques joursCycliste décédé à Bagnes: les cinq accusés seront finalement jugés dans quelques jours

Top