25.07.2018, 16:30

Ils courent de Saint-Malo à Saillon

chargement
En tête du peloton au départ de la Bretagne, Claude Michellod, de Leytron, responsable de l’édition 2018, et Fernand Roduit, de Saillon, encadrent un coureur breton.

Aventure Depuis 1994, des coureurs valaisans et bretons relient en courant les deux régions. Leur périple de près de 1000 kilomètres se terminera vendredi à Saillon.

Tous les six ans, depuis 1994, des coureurs valaisans et bretons relient en courant Le Tronchet, village breton situé près de Saint-Malo, et Saillon. Une distance de près de 1000 kilomètres qu’ils parcourent en une petite semaine sous forme de relais avec, à chaque fois, au moins un coureur breton courant avec un coureur valaisan.

La cinquième édition de cette aventure pédestre se déroule cette semaine. Dimanche dernier, 32 coureurs – 16 Bretons et 16 Valaisans (Fully, Leytron, Riddes et Saillon) – sont partis du Tronchet. Assistés par une quinzaine de personnes chargées de la logistique, ils espèrent arriver à Saillon, plus précisément à la Vigne à Farinet, ce vendredi 27 juillet à 17 heures, après 985 kilomètres, ce qui représente 65 kilomètrres en moyenne par participant.

Seuls le Breton Gérard Goré et le Saillonain Benjamin Roduit, les deux initiateurs de cette aventure sportive et amicale née au lendemain des Fêtes médiévales 1991 à Saillon, ont pris part aux cinq éditions. Ce dernier nous donne quelques nouvelles de la course en cours: «Tout se passe bien, mais en raison des températures élevées, les départs sont avancés à 3 h 30 du matin. Parcourir à pied la France profonde avec ses immenses espaces à peine habités est très impressionnant.»

A lire aussi: Valaisans et Bretons vont relier le pays de Farinet à celui de Surcouf


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top